Mise au point.

   

        Mélenchon n'a pas dit "Moscovici ne pense pas français", mais
        "ne pense plus en français, mais dans la langue de la finance
        internationale".

     
C'est très différent. La version commentée par tous,
    c'est une version nationaliste : "penser français". Mais ce qu'a dit
    Mélenchon, c'est "penser en français", c'est-à-dire en fonction des
    intérêts de la France. Par opposition à "la langue de la finance
    internationale", c'est-à-dire la défense des intérêts du capitalisme
    transnational.

   

    Vous pouvez écouter le discours de sa conférence de presse ici.

   

        http://www.politis.fr/Ce-qu-a-VRAIMENT-dit-Melenchon,21436.html