Ce livre est l'ouvrage majeur de la philosophie politique du XXe siècle, l'admirable oeuvre d'un penseur hors-normes, qui s'est affrontée, sans filet de protection, à la tâche difficile de démêler l'expérience totalitaire, l'expérience centrale du XXe siècle, celle devant quoi toutes les catégories de pensée vascillent. Point de départ d'une réflexion, dont la Condition de l'homme moderne marquera l'apogée, Le système totalitaire constitue le livre indispensable pour toute réflexion politique. Il n'y a pas de pensée possible de la démocratie sans la compréhension arendtienne du totalitarisme.