Le Magne est une presqu'île du Sud du Péloponnèse en Grèce, l'une des trois pointes. J'ai eu en septembre 1993 l'impression d'y toucher du doigt la beauté absolue de notre planète.
Aujourd'hui, la Grèce entrouve la porte d'un autre monde, pas encore le paradis, mais une sortie de l'enfer libéral.

 

 

Au milieu du vacarme de l'histoire, je me souviens de la lecture de L'été grec de Jacques Lacarrière, qui m'a bouleversé, l'un des plus grands récits de voyage. Lacarrière disparu tragiquement il y a 10 ans a écrit des pages superbes sur la Grèce, avec en arrière plan les enseignements tirés de l'Antiquité. C'est un auteur qui me manque aujourd'hui.