Compte-rendu de Jasper Becker, Les forçats de la faim dans la Chine de Mao, L'esprit frappeur

 

Ce livre de J.Becker retrace les étapes de l'application des dogmes idéologiques (en particulier lyssenkistes) à l'agriculture en Chine communiste dans les années 60. L'auteur estime que le nombre de victimes de cette folie organisée et poussée jusqu'à ses ultimes conséquences fut de 30 à 50 millions de personnes. Il témoigne du sens de l'expérience totalitaire, travaillée par les paradigmes positivistes, hantée par la prétention à la toute-puissance sur la nature. Les hommes totalitaires, en dehors de toute connaissance scientifique et technique, aspirent à une science qui soit au centre de la nouvelle société. Pouvoir et savoir se mêlent ici dans leur aspiration à l'absolu. Le totalitarisme ou le dépassement de la condition humaine, la réalisation du fantasme.